Avons nous besoin que tout le monde travail ? Lorsque vous traversez une période de chômage, on vous fait indirectement comprendre que ce n’est pas bien de ne pas travailler. Outre l’aspect d’inactivité qui ne contribue pas à l’épanouissement personnel, cela donne l’impression que tous le monde doit travailler pour gagner de l’argent.
Et si c’était faux ? point interro Aujourd’hui l’activité salarié ne concerne pas tout le monde. Dans les catégories qui ont des activités mais pas de gain financiers qui en découle nous avons, les enfants, les adolescent, les retraités, les personnes malades, les très riches ou leur femmes, etc. Donc associer activité à recherche d’un gain financier est un raccourcie trompeur. travail Depuis plus de 60 ans nous inventons de nombreux outils pour diminuer le nombre de personne nécessaire à l’exécution d’une tache. Alors pourquoi sommes nous étonnés qu’il n’y ai pas assez de travail salarié pour tous ? Et si nous avions mal posé le problème ?

Et si c’est l’activité qui était utile mais pas le gain financier ?

Pourquoi certains peuvent vivre leur vie sans jamais travailler et que d’autre qui souhaitent travailler ne le peuvent pas ? Notre modèle et notre organisation repose sur un élément, le travail qui fait gagner de l’argent, que nous cherchons le plus possible à diminuer, n’est-ce pas illogique ? De même, le lieu commun comme quoi seul l’appât du gain est source de motivation ne tient pas face à une observation sérieuse. L’on sait qu’arrivé à un certain niveau de salaire, l’argent n’est plus une source de motivation. Les bénévoles ne sont jamais motivés par l’appât du gain. argent Donc, pourquoi une société où l’argent ne serait plus une fin, mais un moyen remis à sa juste place, serait-elle finalement si voué à l’échec ? J'aimerai que l'on m'explique simplement, car je ne suis pas sur de comprendre la logique actuelle.